Burger Menu

Site built by UNOMENA

Site built by UNOMENA

< Back to Press Room

BestMile lève $2M auprès de Serena Capital, Partech Ventures & Airbus Ventures et recrute un nouveau CTO

BestMile, fournisseur de la première plateforme d'automatisation de flottes permettant l'exploitation et l'optimisation de véhicules autonomes, lève $2M auprès de Partech Ventures, Serena Capital et Airbus Ventures. Cette levée de fonds supplémentaires servira à accélérer le déploiement de la plateforme de BestMile à l'échelle internationale et à renforcer ses équipes techniques, commerciales et marketing en Europe et aux États-Unis.

« Ces fonds supplémentaires nous permettent de continuer le développement de notre plateforme au rythme de la croissance rapide de notre industrie », a déclaré Raphael Gindrat, CEO et cofondateur de BestMile. « Nous sommes ravis d'avoir de nouveaux partenaires, qui partagent notre vision et mettent leur expérience au service de l’accomplissement de celle-ci ».

Dans le cadre de ce nouveau financement, Reza Malekzadeh, General Partner chez Partech Ventures et Jean-Baptiste Dumont, Partner chez Serena Capital intègrent le conseil d'administration de la société.

En parallèle, l'équipe de direction de BestMile se renforce grâce à l'arrivée d'un nouveau CTO dont le rôle est désormais de coordonner les efforts de R&D de l’entreprise.
Zhao Lu a travaillé pour des grands noms tels que IBM, ainsi que pour des startups de la Silicon Valley. Plus important encore, il a dirigé le développement et le déploiement de l'une des plus importantes solutions de taxis à la demande, Easy Taxi, disponible dans 30 pays avec plus de 20 millions d'utilisateurs.

Alors que la majorité des acteurs de l'industrie ont une approche centrée sur le véhicule, les bénéfices de la mobilité autonome ne résident pas uniquement dans les véhicules, mais dans ce qu'ils peuvent offrir s'ils sont exploités et gérés collectivement dans un écosystème intégré.
La révolution du Véhicule Autonome va non seulement toucher les véhicules individuels, mais aussi, et surtout, les véhicules partagés. Transports publics traditionnels, taxis et entreprises de mobilité partagée telles que Uber ou encore Autolib devront s'adapter, que ce soit pour ‘upgrader’ leur service actuel ou pour réduire leurs coûts. Opérer un vaste réseau urbain de véhicules autonomes et partagés impliquera nécessairement pour ces grandes ‘régies’ de recourir à un outil capable de suivre chaque véhicule et de les coordonner en maximisant l’expérience utilisateur (temps d’attente, temps de trajets, facilité de réservation, etc.). Cet outil devra également minimiser les coûts d'exploitation en ajustant, en temps réel, la capacité de transport et en améliorant l'efficacité du service avec un nombre minimum de véhicules tout en assurant la conformité avec les horaires ou la demande en temps réel.

La croissance continue de BestMile est motivée par un engagement fort envers les fournisseurs de mobilité afin qu’ils puissent offrir des services efficaces, flexibles et durables. Sa plateforme permet aux véhicules autonomes de travailler ensemble en tant que flotte et donne la possibilité à ses clients de développer, déployer et d'exploiter des services de mobilité autonome.

Depuis sa création en 2014, BestMile a fait ses preuves dans l'industrie de la mobilité autonome grâce à des clients et partenaires tel que CarPostal, le plus grand fournisseur suisse de transport public routier, Local Motors, Trapeze et GoMentum Station, le plus grand site de test pour véhicules autonomes des Etats-Unis. BestMile a notamment été la première entreprise à offrir des services de mobilité autonome à la demande. La société a aussi permis la mise en place des premiers services de navettes autonomes électriques circulant à travers un centre-ville à la fois en zones piétonnes et routes ouvertes.
(voir la vidéo du projet de véhicules autonomes déployé dans la ville de Sion et opéré grâce à la technologie de BestMile)

« La gestion de flotte est essentielle pour optimiser n’importe quel service de mobilité. Nous sommes convaincus par l'approche agnostique de BestMile visant à construire un écosystème compatible avec des véhicules de type et marque différents. », a déclaré Matthieu Repellin, Investment Partner d'Airbus Ventures. « Nous sommes ravis de co-investir avec des fonds tels que Partech Ventures et Serena Capital afin d’aider à accélérer la croissance de BestMile qui apporte une valeur ajoutée exceptionnelle à son marché ».

« Nous sommes heureux de soutenir une entreprise aussi stratégique pour l'ensemble de l'industrie automobile autonome », a déclaré Jean-Baptiste Dumont, General Partner chez Serena Capital. "BestMile est le chaînon manquant entre les fabricants et les fournisseurs de mobilité. Il leur permet d'étendre le déploiement de leurs flottes en utilisant une plateforme centralisée reliant les véhicules et en coordonnant et optimisant les déplacements".

Le travail de l'entreprise a récemment été récompensé par Frost & Sullivan du New Product Innovation Award. Comme indiqué dans le rapport : "Les véhicules autonomes sont considérés comme l'avenir de l'industrie de la mobilité et la société (ndlr. BestMile) fournit le lien stratégique entre les propriétaires de flottes de véhicules autonomes et les passagers. Frost & Sullivan est fermement convaincu qu'avec ses plans d'expansion robustes, son leadership technologique et sa compréhension globale des besoins des marchés tant développés que émergents, BestMile jouera un rôle déterminant dans la construction d'un nouveau paradigme de la mobilité."

"Les véhicules autonomes ne sont plus du domaine de la science-fiction ; ils sont déjà sur les routes et représentent l'un des plus grands changements de l’industrie de la mobilité ", a déclaré Reza Malekzadeh, General Partner chez Partech Ventures. "BestMile offre une plateforme essentielle au déploiement de cette industrie".

Pour en savoir plus, contactez Maud Simon.
< Back to Press Room