Burger Menu

Site by

< Back to Press Room

Bricolage : Les Français renouent-ils avec leur passion ?

Joko Image 7.png
Paris, le 20 novembre 2020Joko, l'application qui révolutionne le cashback, a réalisé une étude à propos de l'impact des deux confinements sur les dépenses bricolage de ses utilisateurs. Focus sur les tendances dans le secteur du bricolage ces dernières semaines. 

L’étude se base uniquement sur les données bancaires agrégées et anonymisées de 200 000 utilisateurs de Joko. Toutes les dépenses analysées ont été effectuées par carte bancaire, en ligne ou en magasin.

Le premier confinement a pris de court l'ensemble des enseignes, notamment celle du bricolage. Elles ont dû baisser le rideau de leurs magasins et à la surprise générale, les Français se sont découvert un nouveau passe-temps préféré. 

Pendant le premier confinement, Leroy Merlin conserve sa place de leader du bricolage. Brico Dépôt détrône quant à lui Castorama, traditionnellement n°2 ! 

Joko Image 8.png

Leroy Merlin conserve sa place de leader dans le secteur du bricolage en termes de montants dépensés sur l'ensemble du premier confinement. 

Brico Dépôt et Castorama occupent la suite du podium avec respectivement 68% et 69% de ventes en moins que le n°1, sur la période. 

Les enseignes ont rapidement mis en place le drive et le click & collect pour répondre à la demande des clients et surtout maintenir leurs niveaux de ventes.

Mais si l’on regarde l’évolution des ventes, c’est bien ManoMano qui gagne la course ... Et haut la main ! 


Joko Image 9.png
Si l'on regarde plus précisément les évolutions des montants dépensés chez les acteurs du bricolage, deux tendances apparaissent clairement. 

1. L'excellence logistique et opérationnelle du pure player ManoMano lui a permis d'avoir une longueur d'avance dès les premières semaines du confinement, allant jusqu'à vendre 4,5 fois plus que début janvier.

2. Les enseignes brick & mortar ont pris du temps à réorganiser leurs parcours de vente et à mettre en place le click & collect.

Leroy Merlin peine à maintenir ses ventes pendant le confinement malgré la mise en place de bots sur son site de e-commerce et la constitution d'une communauté d'experts, mis en place avant la crise du Covid-19. L'enseigne perd jusqu'à 73% de ses ventes sur les premières semaines par rapport au début de l'année.

Bricomarché et Weldom rebondissent le plus rapidement et renouent avec la croissance dès la deuxième semaine. Ils se démarquent en affichant une hausse des ventes respectivement de 2,62x et de 1,9x supérieure à la première quinzaine de janvier 2020.

Les tendances des courbes des deux types d'acteurs s’inversent complètement dès le de-déconfinement. Mais, Manomano se fait remarquer à nouveau par un pic des ventes lors de ses soldes d'été.


En effet, le pure player est l’enseigne qui acquiert le plus de clients pendant le premier confinement ! 

Joko Image 10.png

ManoMano a su convaincre pendant le premier confinement. Sur l'ensemble des transactions faites pendant cette période, 60% ont été réalisées par des nouveaux clients.

L'enseigne a pu se développer, renforcer sa proposition de valeur grâce à sa récente levée de fonds de 125 millions d'euros, en mettant notamment en place une assistance en ligne disponible 24h/24 pour conseiller les bricoleurs, AlloMano.

Près de la moitié des clients acquis par ManoMano étaient clients de Leroy Merlin et du quart clients de Castorama !

Joko Image 11.png

Parmi les clients acquis par ManoMano, beaucoup étaient déjà adeptes du bricolage ! La moitié des nouveaux clients étaient déjà clients de Leroy Merlin et près du quart déjà clients de Castorama ou Brico Dépôt. 

La fermeture des magasins et le développement progressif du drive et du click & collect n'ont pas réussi à retenir les clients de ces enseignes historiques face à la proposition de valeur de ManoMano. 

Et sur le début du confinement n°2 ? Leroy Merlin conserve ses parts de marché et Brico Dépôt talonne Castorama.

Pour ce nouvel épisode du confinement, les enseignes ont pu se préparer et elles ont surtout été autorisées à garder leurs magasins ouverts par le gouvernement. Les acteurs du bricolage qui avaient à peu près retrouvé des ventes à la normale ne devraient pas subir une chute aussi importante que lors du premier épisode. 

Joko Image 12.png

Depuis le début de ce deuxième confinement, Castorama reprend la seconde place devant Brico Dépôt tandis que Leroy Merlin reste en tête. 

Les autres acteurs du secteur, notamment ManoMano, restent loin derrière les retailers historiques organisés face à la crise et ayant déjà conquis de nombreux clients. 

À noter qu'il serait également intéressant de prendre en compte le poids d'Amazon et des marketplace dans le calcul de ses parts de marché.   

Les Français, (trop) bien équipés ? Le panier moyen chute ces deux premières semaines de confinement !

Joko Image 13.png
Les Français délaissent-ils le bricolage du fait d'une baisse du chômage partiel, du maintien des écoles ouvertes ou de la fin des beaux jours ? Ou sont-ils simplement déjà (trop bien) équipés ? 

Qu'elle qu'en soit la raison, le paniers moyen toutes enseignes confondues a chuté de 27%, atteignant 65€, ces deux premières semaines de confinement. 

Ce constat est à nuancer puisque les mois de novembre et décembre sont, chaque année - Covid-19 ou pas - les moins intenses en termes de ventes pour les enseignes de bricolage.

Méthodologie

L'étude a été réalisée sur les dépenses de 200 000 utilisateurs Joko entre le 01/01/2020 et le 12/11/2020 chez les enseignes suivantes : Brico Dépôt, Bricomarché, Bricorama, Castorama, Leroy Merlin, ManoMano, Mr. Bricolage, Weldom.

À propos des études Joko

Joko réalise des études de marché 100% basées sur la donnée de paiement et permet aux enseignes de mieux comprendre les habitudes de consommation des 18-35 ans. Joko dispose en effet d’une compréhension très fine des habitudes de leurs achats grâce aux millions d’euros de transactions traitées quotidiennement : plus de trois milliard d’euros de transactions ont déjà été traitées par Joko. Avec l’accord de ses utilisateurs, Joko permet ainsi aux enseignes de comprendre, sur la base de statistiques agrégées et anonymisées, leur positionnement vis-à-vis de leur marché et de leurs concurrents.

À propos de Joko

Offrir à ses utilisateurs l'opportunité de récupérer gratuitement une partie de ce qu’ils dépensent, c'est ce que permet la solution de cashback Joko, capable de rémunérer chacune de ces dépenses, qu'elle soit faite en ligne ou en magasin. Courses alimentaires, voyage, prêt-à-porter, beauté, ameublement, bricolage, etc. : tous les secteurs sont représentés. L'application compte déjà 500 000 utilisateurs. Les 1 000 partenaires présents sur l'app, récompensent les utilisateurs au quotidien ; ce faisant ils les acquièrent et les fidélisent, et voient ainsi leur chiffre d'affaires augmenter.


Cliquez ici pour télécharger l'étude en entier en PDF.

< Back to Press Room